Bd·Jeunesse

Dad, Tome 5 de NOB

Aujourd’hui, c’est un peu honteuse que je rédige ce petit billet, honteuse pas tant pour cette lecture, mais honteuse de ne pas en avoir parlé avant tellement

c’est SUPRA COOL !!!!!
C’est l’histoire d’un père au foyer acteur raté qui élève seul ses 4 filles, toutes de mères différentes. C’est des gags à chaque page qui font rire autant les parents que les enfants ! Si vous ne connaissez pas, c’est une série à découvrir et sans modération. Vous allez m’adorer et par la même occasion adorer cette série ♡  ! Pourquoi s’en priver quand c’est si bon !!!!













Bd

Les vieux fourneaux, Tome 5 Lupano et Cauuet

Pour notre plus grand plaisir, les vieux fourneaux sont de retour dans un Tome 5.
Je l’attendais avec impatience et je l’ai dévoré sans aucun scrupule. C’était mon petit bonheur du Week-end dernier.
Comme vous le savez et que je me plais à le répéter, la BD ce n’est vraiment pas ma tasse de thé. Comme « il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis » j’ai décidé de soigner le mal par le mal. Il y a encore quelques temps j’aurais été incapable d’écrire dans un même article Bonheur et BD. Comme quoi ! Tout arrive dans une vie ! Les vieux fourneaux, c’est une bande de papi-mamie attendrissant, de l’humour noir parfois grinçant comme des bonnes vannes à deux balles. C’est également une histoire de famille et surtout une belle histoire d’amitié. ajoutez à cela, des dessins à couper le souffle, de toute beauté qui me font même oublier le texte, moi l’amie des mots. Je suis fan, j’adore, j’en redemande.

COUP DE COEUR ! COUP DE FOUDRE

Bd

Le retour à la terre Tome 3 et 4

Lors de mon initiation à la BD l’été dernier, j’ai découvert le retour à la terre Tome 1 et ce fût le coup de foudre ! J’ai donc pris plaisir à découvrir le tome 3 dans lequel Manu et Mariette deviennent parents. J’ai beaucoup aimé cette suite étant moi-même maman, je me suis reconnue dans bien des situations. Une suite toute aussi passionnante que le début de la série. Pas trop fan du dessin, j’aurais pu passer à côté de cette superbe BD pleine d’humour et de situations qui sentent le vécu. Je vais lire les tomes suivants avec plaisir

Bd

L’invitation, Jim et Dominique Mermoux (2010)

Pour la petite histoire, j’ai eu la chance de rencontrer Dominique Mermoux au Salon de la BD de Colomiers.

J’étais avec Rose et elle était surprise de voir dessiner des Monsieurs sur des livres alors que je lui interdis formellement d’écrire sur les siens.
Très gentil, il lui a donc proposé une feuille et prêté ses feutres pour qu’elle puisse exprimer ses talents. 

J’ai choisi de découvrir L’invitation, une BD qui m’a été conseillée par Julie du Blog Les petites lectures de Scarlett. Je sais que je peux écouter ses conseils les yeux fermés.
C’est une BD douce-amère qui raconte un test à l’amitié. En pleine nuit, un jeune-homme reçoit un appel d’un de ses meilleurs amis, il est en panne et lui demande de venir tout de suite. Il est réticent, lui demande pourquoi il n’appelle pas plutôt une dépanneuse. Il s’apprête à se recoucher, mais sa compagne le convainc d’aller aider son ami. Une fois sur place, il se rend compte que son ami n’est pas du tout en panne, c’était un test à l’amitié et il est loin d’être arrivé le premier !!! Je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le suspense. Je l’ai lu d’une traite et j’ai beaucoup aimé les dessins. Le scénario est génial, j’ai adoré cette idée de test à l’amitié. Une Bd à découvrir !

Bd

Hellen Keller et Annie Sullivan, Joseph Lambert BD

annie sullivan et helen kellerUne Bd qui raconte l’histoire exceptionnelle d’Hellen Keller devenue sourde et aveugle les premiers mois de sa vie et de sa relation particulière avec son professeur Annie Sullivan. J’ai beaucoup aimé cette BD qui permet de mieux comprendre l’apprentissage de cette enfant. Si cette BD a atterri entre mes mains, c’est à cause d’un livre qui a bouleversé mon existence. Je vous en ai déjà parlé sur ce blog. Il s’agit de ce livre. Je l’avais emprunté à la bibliothèque de l’école, il m’avait bouleversé. helen la petite fille du silence et de la nuit

Dans cette BD, Joseph Lambert met surtout en lumière Annie Sullivan, cette professeur dévouée, mais aussi parfois dure. Une jeune-femme qui n’a pas eu une enfance facile qui va se consacrer à 100% à l’éducation d’Helen. L’auteur retranscrit à la perfection la vision que peut avoir cette enfant de la vie par l’intermédiaire de dessins simples représentant la petite fille en noir et les objets qu’elle apprend à reconnaitre de différentes couleurs. On comprend mieux les difficultés rencontrés par cette petite fille et les astuces mises en oeuvres par sa professeur pour lui faire percevoir le monde.

Bd

Le sourire de Rose, Sacha Goerg (2014)

le sourire de roseJ’ai emprunté cette BD parce que je trouvais les illustrations sympas, mais aussi parce que ma fille s’apelle Rose. J’ai beaucoup aimé cette lecture qui est quand même très étrange. C’est l’histoire de Rose, une jeune femme mystérieuse qui rencontre un papa solo un peu à côté de ses pompes. Celui-ci séduit par la jeune femme, se retrouve embringué dans des histoires pas très nettes.

Le dessin est magnifique, j’adore ce style et les couleurs utilisées. J’ai trouvé l’histoire un peu bizarre, mais j’ai passé un très bon moment en compagnie de ses personnages surtout le petit garçon qui est vraiment trop mignon.

Bd

Paul à Québec, Michel Rabagliati

9782923841878_large.jpgPaul à Québec est une BD très connue qui a reçu plusieurs prix, comme je ne la connaissais pas, j’ai voulu la découvrir. Elle faisait partie de mes devoirs de vacances de cet été (voir article précédent)
Et bien, ce n’était pas une très bonne idée ! ça m’a totalement plombé le moral.
Je n’aime pas trop me renseigner sur les livres, je préfère les découvrir par moi-même et bien, je crois que je vais changer sur ce point car ce n’est clairement un livre à lire quand on a le coeur léger, que c’est l’été et les vacances.

Au début, c’est sympa, j’ai retrouvé des mots Québécois et ça m’a rappelé des bons souvenirs. (oui, en 2011, j’ai vécu pendant un an au Canada dont 6 mois au Québec ! AH que de bons souvenirs, j’espère revenir prochainement en vacances dans ce bel endroit)
Et puis ensuite, il y a la maladie qui fait son apparition. le cancer qui petit à petit détruit Roland et sa famille.
Je n’ai pas trop aimé les dessins, mais j’ai adoré retrouvé l’accent Québécois et leur mode de vie différent du notre. J’ai apprécié cette histoire malgrè que ce soit triste en tabarnak !