Bd

Hellen Keller et Annie Sullivan, Joseph Lambert BD

annie sullivan et helen kellerUne Bd qui raconte l’histoire exceptionnelle d’Hellen Keller devenue sourde et aveugle les premiers mois de sa vie et de sa relation particulière avec son professeur Annie Sullivan. J’ai beaucoup aimé cette BD qui permet de mieux comprendre l’apprentissage de cette enfant. Si cette BD a atterri entre mes mains, c’est à cause d’un livre qui a bouleversé mon existence. Je vous en ai déjà parlé sur ce blog. Il s’agit de ce livre. Je l’avais emprunté à la bibliothèque de l’école, il m’avait bouleversé. helen la petite fille du silence et de la nuit

Dans cette BD, Joseph Lambert met surtout en lumière Annie Sullivan, cette professeur dévouée, mais aussi parfois dure. Une jeune-femme qui n’a pas eu une enfance facile qui va se consacrer à 100% à l’éducation d’Helen. L’auteur retranscrit à la perfection la vision que peut avoir cette enfant de la vie par l’intermédiaire de dessins simples représentant la petite fille en noir et les objets qu’elle apprend à reconnaitre de différentes couleurs. On comprend mieux les difficultés rencontrés par cette petite fille et les astuces mises en oeuvres par sa professeur pour lui faire percevoir le monde.

Bd

Le sourire de Rose, Sacha Goerg (2014)

le sourire de roseJ’ai emprunté cette BD parce que je trouvais les illustrations sympas, mais aussi parce que ma fille s’apelle Rose. J’ai beaucoup aimé cette lecture qui est quand même très étrange. C’est l’histoire de Rose, une jeune femme mystérieuse qui rencontre un papa solo un peu à côté de ses pompes. Celui-ci séduit par la jeune femme, se retrouve embringué dans des histoires pas très nettes.

Le dessin est magnifique, j’adore ce style et les couleurs utilisées. J’ai trouvé l’histoire un peu bizarre, mais j’ai passé un très bon moment en compagnie de ses personnages surtout le petit garçon qui est vraiment trop mignon.

Bd

Paul à Québec, Michel Rabagliati

9782923841878_large.jpgPaul à Québec est une BD très connue qui a reçu plusieurs prix, comme je ne la connaissais pas, j’ai voulu la découvrir. Elle faisait partie de mes devoirs de vacances de cet été (voir article précédent)
Et bien, ce n’était pas une très bonne idée ! ça m’a totalement plombé le moral.
Je n’aime pas trop me renseigner sur les livres, je préfère les découvrir par moi-même et bien, je crois que je vais changer sur ce point car ce n’est clairement un livre à lire quand on a le coeur léger, que c’est l’été et les vacances.

Au début, c’est sympa, j’ai retrouvé des mots Québécois et ça m’a rappelé des bons souvenirs. (oui, en 2011, j’ai vécu pendant un an au Canada dont 6 mois au Québec ! AH que de bons souvenirs, j’espère revenir prochainement en vacances dans ce bel endroit)
Et puis ensuite, il y a la maladie qui fait son apparition. le cancer qui petit à petit détruit Roland et sa famille.
Je n’ai pas trop aimé les dessins, mais j’ai adoré retrouvé l’accent Québécois et leur mode de vie différent du notre. J’ai apprécié cette histoire malgrè que ce soit triste en tabarnak !

Bd

Betty Boob, véronique Cazot et Julie Rocheleau

Couv_309136Betty Boob a perdu un sein, Betty Boob rêve, cauchemarde de lui, ce sein perdu. Son compagnon n’accepte pas son nouveau corps, Betty non plus. Elle n’a pas assez d’argent pour s’en offrir un nouveau, alors elle vit avec un seul sein. Et c’est le début de la spirale infernale pour Betty : son compagnon la quitte, elle déprime et perd son travail. Et si finalement toute ces galères marquaient le début d’une nouvelle vie. Un jour, sa perruque s’envole et avec elle Betty vole vers de nouvelles aventures. Et si ce malheur permettait à Betty de trouver le bonheur ?

Betty Boob est une BD sans texte au dessin somptueux. Une histoire qui se passe de mots tellement le dessin raconte bien le destin de cette jeune femme banale qui devient au fil de la BD, une super-héroïne. J’ai adoré le style rétro et les couleurs chatoyantes. Un petit bijoux pour les yeux, mais également pour votre petit coeur qui va palpiter au rythme de cette aventure. Gros coup de coeur pour Betty !!!

enorme-coup-de-coeur

Bd

Le retour à la terre Tome 1 la vraie vie, Jean-Yves Ferry et Manu Larcenet

retouralaterre01.jpgCet été, ce qui prouve que j’ai beaucoup de retard dans mes billets car l’été est maintenant loin !! j’ai décidé d’emprunter quelques BD pour combler mon inculture dans ce domaine.  C’est avec Le retour à la Terre que j’ai commencé mes devoirs de vacances. (Il y en a qui ont des cahiers de vacances, moi, comme je suis bibliothécaire je suis partie avec une caisse de BD, plutôt sympa comme devoir je dois avouer.)
Le retour à la terre, c’est l’histoire d’un couple de citadins qui s’installent à la campagne. Un peu mon histoire en fait 😉 Enfin, j’ai quitté la mer pour la campagne alors c’est peut-être encore plus fou !
Donc revenons à nos moutons, Manu est un dessinateur, Geek qui ne peut pas se passer de son ordinateur, il a du mal avec le patois et l’alcool local. Sa compagne Mariette s’acclimate un peu mieux à ce nouvel environnement.

Ce premier tome nous livre avec beaucoup d’humour, le quotidien et l’acclimatation de nos deux citadins à cette nouvelle vie.
J’ai bien rigolé et bien accroché aux gags, ça sent le vécu.Je vais lire avec plaisir les tomes suivants lors de mes longues soirées d’hiver à la campagne 😉

Bd·Coups de coeur

Les vieux fourneaux, Lupano et Cauuet (2014)

Les essayer, c’est les adopter ♥

97dbbb532638dc1df2acfce8f1f89Sur les conseils d’une amie, bibliothécaire comme moi, j’ai acheté les vieux fourneaux. Excellente idée ! j’ai adoré. Je peux enfin vous dire que j’ai eu un énorme coup de coeur pour une BD pour adulte !
Les vieux fourneaux, c’est l’histoire de 3 papis qui sont amis d’enfances et qui se retrouvent lors de l’enterrement de la femme d’un d’entre eux. Un secret va semer le trouble et nos compères vont se retrouver dans un road trip rocambolesque pour notre plus grand plaisir.

Les vieux fourneaux, c’est des dessins de toute beauté, un scénario génial et des personnages fantasques et fantastiques ! Et puis plein d’humour et d’amitié. Emportée par l’histoire j’ai lu les 4 tomes d’affilés sans pouvoir m’arrêter. J’attends le 5eme avec impatience !!!
coup de coeur

Bd

Et puis Colette, Mathou et Sophie Henrionnet

et puis coletteUne Bd qui fait sourire, qui met la larme à l’oeil, qui fait rire, et pleurer.

D’abord, j’ai adoré le début parce que pour une fois, le personnage principal est une bibliothécaire. Bon d’accord, elle ne va pas le rester et l’image n’est pas tellement valorisante, mais quand même. Déjà dans un précédent roman Sophie Henrionnet mettait en scène une bibliothécaire et malgré quelques petits points pas trop précis sur le métier, ça m’avait fait chaud au coeur. De toute façon, je pardonne tout à Sophie Henrionnet parce que je suis une fan absolue. Personne ne m’a jamais fait autant pouffé de rire ! Merci.
Je la découvre aujourd’hui sous un jour nouveau puisque Et puis Colette est une BD dans un registre plus dramatique.

Colette vient de perdre sa maman et notre héroïne Anouk (anti-héroïne puisque rien ne lui réussit) sa soeur. Les deux soeurs, s’étaient perdues de vue. Choquée par le décès de sa soeur Anouk l’est encore plus lorsqu’elle apprend que celle-ci lui confie la garde de sa fille Colette 7 ans.
Anouk est une bibliothécaire de 30 ans qui vit en région parisienne et qui passe son temps le nez dans ses bouquins. Elle conseille les clients chez son libraire préféré, sa passion pour les livres est sans limite. L’annonce du décès de sa soeur et l’arrivée dans sa vie de Colette vont bouleverser son existence. Notre jeune femme qui a tendance à se laisser aller, va devoir prendre sa vie en main et se mettre un bon coup de pied aux fesses. Colette est une petite fille très mature pour son âge, mais malicieuse comme une enfant de 7 ans. Une petite fille qui a perdu sa maman à laquelle on ne peut que s’attacher.
J’aime beaucoup les dessins de Mathou qui me font beaucoup rire également. Je trouve cette BD très réussie. (et c’est un immense compliment quand on connaît mon rapport très compliqué à la BD) 

enorme-coup-de-coeur